Lundi

Ce lundi, les visages étaient marqués. Il y avait ceux qui, comblés, avaient picolé une bonne partie de la nuit place de la Bastille et ceux qui, dépités, avaient picolé chez eux une bonne partie de la nuit. Tous unis dans la joie et la détresse !!

 

Mardi

Dure journée. C’était mon anniversaire...

OK, il y a des points positifs : je ne travaille jamais pour mon anniversaire qui est un jour férié et des copines que je ne vois plus ou peu me laissent des messages sympas (merci les filles !)

Ce qui est moins réjouissant, c’est que je me suis encore pris une année de plus et après certaines dizaines, j’ai l’impression que les unités comptent double, surtout sur les hanches et sous les yeux ! Bouhouuuuu Smiley qui pleure

 

Mercredi

Aujourd’hui, mon fils avait école afin de rattraper d’avance la journée du vendredi 18 mai pour que les parents épuisés par leurs job/enfants/famille/conjoint (actuel ou ex) puissent faire un pont bien mérité.

Ils sont vraiment sympas de penser à nous parce qu’après tout, ils s’en foutent, ils se reposent 15 jours toutes les 6 semaines et 2 mois en fin d’année scolaire.

Mais là, j’apprends que dans le collège de ma fille, ils font du zèle ou que pour les raisons évoquées plus hauts, ils ne sont pas fatigués et ne feront donc pas le pont. Je les hais !!

Mais je pars quand même ! Nanananère

 

Jeudi

J’arrive au parking du bureau géré par une société ultra connue V_ _ _ I (tiens, ça fait longtemps que j’ai pas joué au pendu, ça me manque). Le même badge abonné, que j’utilise depuis bientôt 2 ans, ne passe pas.

J’essaie dans un sens, dans l'autre, je le sors de sa pochette en plastique. Rien à faire Pendant ce temps, la file des automobilistes extrêmement patients s’allonge derrière moi. No stress…

 J’appelle à l’interphone. J’explique mon problème à un interlocuteur qui me répond, avec une audace qui peut confiner à l’effronterie, « vous êtes sûre que vous êtes au bon parking ? »

 

Vendredi

J’enfile ces superbes chaussures de fille de la mort qui tue et là, mon fils me sort

 - « Mais pourquoi tu as mis tes chaussures araignées, c’est pas Halloween ? »

 - « Et toi, tu t’es vu avec tes baskets à roulettes qui te font des pieds comme des péniches et en plus, tu tiens même pas debout avec !"

Touche pas à mes Dior, sinon, je mords…

Elles sont pas mortelles ?

Chaussures DIOR araignée

 

Fin de la semaine de TOC' (Trouble Obsessionnel Compulsif - le mien, l'écriture)

Bisounettes a tutti, et peut-être à dimanche prochain - je fais le pont !