Lundi

 

Jour de conseil de classe. On se sent unis par le stress avec les parents et les enfants de France. Ma fille est confiante mais un petit doute subsiste un peu à cause d’une chute en physique et en histoire-géo, quelques contrôles surprise de cours auront eu la peau de son excellente moyenne.

Toute la maisonnée est dans l’expectative.  Le résultat influera indéniablement sur l’affectation du lycée pour la seconde.

Le soir, plus personne n’a d’ongle au bout des doigts lorsque fébrile, on contacte le parent délégué qui comprend à peine pourquoi on l’appelle. Seuls 4 parents d’élèves l’ont appelé après les autres conseils de classe. Fin du suspens, elle a eu les félicitations et les commentaires sont assez élogieux.

Bon, je respire l'espace l'espace d'une heure. Maintenant échéance suivante : BEPC à la fin du mois !

C’est quand les vacances ?

 

Mardi

Je rentre le soir et le comportement de ma fille est suspect. Elle m’accueille à la porte, me prend dans ses bras, me lance des « je t’aime ma mamounette d’amour ». Comme toute mère d’ado alertée par cette attitude inhabituelle, je me dis qu’elle se prépare à me solliciter pour quelque chose.

Quand n'y tenant plus, je lui demande ce qui me vaut ce déferlement d’affection, elle m’avoue qu’elle a fouillé dans un vieux panier rempli de photos non classées, qu’elle y a retrouvé beaucoup de souvenirs d’enfance et s’est dit que je ne pouvais pas être une aussi mauvaise mère que ça, même si aujourd’hui parfois, la situation est tendue.

 

Mercredi

Une adulte en qui ma fille a toute confiance lui a dit qu’il  ne fallait pas qu'elle fasse trop d’études parce que sinon, elle demandera un salaire élevé et ne trouvera pas de travail.

1) Comment lutter contre des arguments aussi imparables ?

2) Pourquoi les gens sans enfant veulent toujours donner des conseils qu'ils ne peuvent appliquer aux enfants qu'ils n'ont pas ?

 

Jeudi

A ma soirée littéraire mensuelle, j’ai rencontré Gaëlle Josse. Elle a sorti en un peu plus d’un an 2 livres qui rencontrent du succès auprès des libraires et des lecteurs. Elle nous a raconté qu’elle avait réussi à écrire ces romans parallèlement à son travail de rédactrice sur le Net et que les éditions autrement qui éditent habituellement des traductions d’auteurs étrangers avaient eu le coup de cœurs pour son premier roman « Les heures silencieuses ». Ils ont spontanément pris un engagement sur celui qui vient de sortir « Nos vies désaccordées ». Ce livre vient de rejoindre sur ma table de chevet la pile des livres qui continuent de me donner envie de lire.

 

 

Nos vies désaccordées – Editions autrement

« Avec Sophie, j’ai tout reçu, et tout perdu. Je me suis cru invincible. Je nous ai crus invincibles. Jamais je n’ai été aussi désarmé qu’aujourd’hui, ni plus serein peut-être.

François Vallier, jeune pianiste célèbre, découvre un jour que Sophie, qu’il a aimée passionnément puis abandonnée dans des circonstances dramatiques est internée depuis plusieurs années. Il quitte tout pour la retrouver.

Confronté à un univers inconnu, il va devoir se dépouiller de son personnage, se regarder en face. Dans ce temps suspendu, il va revivre son histoire avec Sophie, une artiste fragile et imprévisible, jusqu’au basculement.

La musique de nos vies parfois nous échappe. Comment la retrouver ?

 

 Gaëlle Josse

Gaëlle Josse

 

C’est une femme active qui aime partager ses passions. A tous les curieux intéressés par l’art, la poésie, l’écriture, la musique, je conseille un tour sur son site http://gaellejosse.kazeo.com/

 

 

Vendredi

Je me suis accrochée avec le médecin qui est venu faire une consultation à domicile qui, lorsque je lui ai demandé un certificat médical justifiant l’absence de ma fille pour le collège, m’a rétorqué « c’est illégal et je trouve que c’est abuser de l’énergie et du temps des médecins ».

Je lui ai fait un chèque de 55 euros. NO COMMENT

 

 

Fin de la semaine de TOC' (Trouble Obsessionnel Compulsif - le mien, l'écriture)

 

Bisounettes a tutti, et à dimanche prochain !